Lille Actu, 7 août 2021 : Dans les coulisses du nouveau tiers-lieu « Au fil de soi »

Dernière mise à jour : 15 oct. 2021

Par Anne-Sophie Hourdeaux Publié le 7 Août 21 à 17:10


Le collège Sainte-Marie à Lille est fermé depuis 2018. Racheté par Habitat et Humanisme, le projet final est prévu pour 2025. En attendant, un tiers-lieu y a pris place.

Un atelier de réparation de vélos est proposé à l’ancien collège Ste Marie de Lille. (©AS Hourdeaux/Croix du Nord)

Transformer un collège en tiers-lieu porté par une association spécialisée dans l’hébergement des personnes précaires, voilà un pari relevé par Habitat et Humanisme à Lille ! Le collège Sainte-Marie, dans le Vieux-Lille, fermé depuis 2028, est devenu le tiers-lieu « Au fil de soi ». Rencontre avec sa nouvelle coordinatrice Natacha Mérigond, qui explique le projet et les nouveautés en septembre 2021.


Un bar, des vélos, des ateliers…

Les 4000 m² du collège Sainte-Marie de Lille ont repris vie depuis quelques mois, malgré le départ définitif des élèves. Dans la cour de récré, plus de cris d’enfants, mais un bar, des vélos, et des ateliers bois !


L’ancien collège Ste Marie fait 4000 m2 en plein coeur du Vieux Lille. (©AS Hourdeaux/Croix du Nord)



Bienvenue « Au fil de soi », nouveau tiers-lieu de Lille ! Il est porté par l’association Habitat et Humanisme, qui vit là un véritable défi puisque c’est une première pour elle.


L’association spécialisée dans l’hébergement de personnes à faible revenu réussit à mêler dans un même lieu le social, l’économie, le culturel ! « On doit tout inventer ! » sourit Brigitte Lorthiois, responsable des bénévoles d’Habitat et Humanisme. « Notre fierté est d’offrir à des entreprises de l’économie solidaire et social un lieu, et ce n’est pas fini ! »

Donner une âme

Natacha Mérigond est arrivée en avril 2021 comme coordinatrice d’Au fil de soi. Une dizaine de bénévoles l’accompagne. Son but est de créer du lien entre les acteurs du lieu, de préparer des projets, de donner une âme à ce lieu hybride composé de personnes et d’activités très diverses.


« Je fais le lien entre les publics variés du tiers-lieu, je travaille sur la future programmation et je vais développer la communication avec les acteurs du quartier ! » explique-t-elle.


Natacha Mérigond (premier plan) est la coordinatrice du tiers-lieu. Sébastien Plihon est le responsable de la compagnie des tiers-lieux de la région. Brigitte Lorthiois est la responsable des bénévoles d’Habitat et Humanisme. (©AS Hourdeaux/Croix du Nord)


Les activités et résidents actuels

Que peut-on trouver actuellement Au fil de soi ?

  • un foyer d’hébergement d’urgence porté par SOS Solidarité

  • six artistes dans un atelier partagé

  • des entreprises : O Architecture (cabinet d’architectes) ; Les Boîtes à vélo (collectif d’entrepreneurs à vélo dont la Consignerie )

  • des associations : Renaître (accompagnement des personnes victimes de violences conjugales) ; Benenova et Entourage (accompagnement du bénévolat)

  • un bar-restaurant

  • un atelier de réparation de vélos (sous-sol)

Le foyer d’hébergement d’urgence occupe deux étages de l’ancien collège. Il compte 63 résidents migrants. Arrivé en 2019, le foyer ne devait durer que quelques mois dans ce lieu. Il est reconduit jusque mars 2022 pour l’instant.


Le bar l’Hirondelle est arrivé au rez-de-chaussée mi-juin 2021. Il a une belle terrasse dans la cour de l’ancien collège. Outre ses activités de bar-restaurant, il organise chaque mois un vinyle market, un broc à vélo, des DJ set. Fermé en août, il rouvrira en septembre, avec des horaires étendus.


Quelles seront les nouveautés en septembre 2021 ?

De nouvelles activités arriveront en septembre :

  • une école de hip hop et de cultures urbaines ;

  • des ateliers culturels, manuels (couture) et bien-être (taïchi…) ;

  • un repair café ;

  • les Ateliers Chantiers d’Insertion (ACI) ;

  • une épicerie solidaire et un vestiaire solidaire sont envisagés…


L’association La Cloche vit dans la cour de l’ancien collège de Lille des ateliers partagés de constructions en bois. (©AS Hourdeaux/Croix du Nord)


Occupation transitoire

Mais attention : cette organisation évoluera encore. L’occupation est dite « transitoire », c’est-à-dire que ses activités actuelles ne sont pas appelées à durer dans le temps. Cependant, certaines pourraient perdurer, selon l’avancée du projet et les attentes du public. Pour Habitat et Humanisme, c’est une première, un véritable défi !

Les gros travaux devraient commencer fin 2023. Avant, le bâtiment serait resté fermé complètement et aurait été inauguré flambant neuf après chantier. Mais cette façon d’envisager l’usage d’un bâtiment a changé, comme on peut aussi le voir au Couvent de la Visitation et au couvent des clarisses de Roubaix.


Le bar l’Hirondelle a pris place dans la cour de l’ancien collège Ste Marie de Lille. (©AS Hourdeaux/Croix du Nord)


Le projet en 2025

A quoi ressemblera le lieu en 2025 ? « Le projet final compte de l’hébergement pour différents publics dont à faibles revenus, une résidence intergénérationnelle et une pension de famille, avec des espaces partagés comme une cuisine commune », détaille Natacha Mérigond. Sans oublier 2 ERP (établissements recevant du public) liés à la Petite enfance et à la culture.


D’autres activités ouvertes sur le quartier feront aussi partie du destin de l’immense bâtiment, mais restent à définir. « Il y aura aussi des bureaux partagés et sans doute des activités liées à la solidarité et à la démarche écologique. Il reste notamment un espace de 100 m2 à pourvoir ! »


Le bar l’Hirondelle. (©AS Hourdeaux/Croix du Nord)


En attendant 2025, « Au fil de soi », on peut boire un verre, faire réparer son vélo, se former, proposer, travailler. Et dans un mois, on fera du hip hop, on vivra des rendez-vous festifs, solidaires et bien-être, et encore plein d’autres choses à construire.


Le lieu attend d’ailleurs vos idées !


Pour rejoindre le projet et avoir des infos : tierslieuaufildesoi@gmail.com. On peut aussi louer une salle de formation. Pour les infos du bar l’Hirondelle (fermé jusqu’au 26 août), aller voir son facebook.

9 vues0 commentaire